Hervé Morin veut ressusciter l'UDF

Publié le par Anthony LIEURES



On croyait l'UDF mort depuis que François Bayrou l'avait abandonné en 2007, afin de se détacher définitivement de la droite et de créer le Mouvement Démocrate (Modem). Mais c'est bien le nouveau centre d'Hervé Morin qui semble tenté par la récupération de l'héritage...


Qui connait le Nouveau Centre ? Cette interrogation a aujourd'hui toute sa place alors que le parti d'Hervé Morin, le ministre de la défense, semble connaître un très grand déficit de notoriété.

C'est d'ailleurs une étude interne qui a permis au parti de découvrir que plus de deux français sur trois en ignoreraient totalement l'existence.


Inquiétant à quelques mois des régionales où le parti de centre-droit, rattaché à la majorité parlementaire, compte bien faire entendre sa voix et reconstruire un mouvement centriste en France. Historiquement d'ailleurs, le centre a très souvent collaboré avec une majorité de droite. C'est en partant de ce constat que, lors des université d'été du parti, les jeunes militants arboraient des tee-shirt ayant pour slogan «le Nouveau Centre, c'est l'UDF d'aujourd'hui !».


A QUI APPARTIENT LE SIGLE UDF ?


L'objectif d'Hervé Morin est simple : récupérer l'étiquette et la notoriété de l'UDF. Cela pourrait lui permettre, selon les sondages internes, de doubler voir tripler ses scores aux futures élections régionales. Avant d'envisager une candidature éventuelle à la présidentielle 2012.


Mais il n'est pas si simple de récupérer le nom du parti historique de Valéry Giscard d'Estaing, crée en 1978.

Les voix divergent concernant le propriétaire du sigle UDF. Selon Le Monde du 3 décembre, elle serait la propriété d'Hervé de Charrette, passé de l'UDF à l'UMP. L'ancien ministre des affaires étrangères aurait déposé le nom en 2004 auprès de l'Institut national de propriété intellectuelle.


Faux, répond le Modem qui insiste sur le fait que le congrès de l'UDF a voté le changement du nom de son parti en Mouvement Démocrate et que le propriétaire de la marque est une association composée majoritairement de membres du parti de François Bayrou.


Le député du Béarn s'était d'ailleurs déjà prononcé sur la question en 2008 :


« [Cette manœuvre] n'a pour but que de déstabiliser le Modem et que celle-ci possédait probablement une origine élyséenne ».


Une hypothèse crédible car Nicolas Sarkozy a en effet tout intérêt à éliminer définitivement François Bayrou de toute course à l'Élysée. Et son ministre de la défense peut être un allié utile...

 

Anthony Lieures

Publié dans Politique

Commenter cet article

Ami 04/12/2009 15:41


Manque plus que le retour de VGE...